Lutte contre les chenilles processionnaires du pin : tous concernés !

Publié le 4 avril 2019     •     Catégories : Les actualités municipales

Alors que les beaux jours arrivent, il n’est pas rare de croiser, surtout sur notre littoral, des chenilles processionnaires du pin. Pour lutter contre ces nuisibles, nous vous invitons à contacter directement la Mairie (02 51 90 63 65) si vous en repérez sur votre terrain. La Ville contactera alors le groupe associatif Estuaire qui, contre 10€, pourra poser un piège sur l’arbre où les chenilles ont établi leur nid.

À noter que la commune collabore déjà avec Estuaire. En effet, l’association a déjà posé des pièges de ce type dans les espaces verts de la commune, aux Dunes de la Guittière. En complément, l’association Les Copains des Dunes passe régulièrement pour brûler les chenilles sur la piste cyclable à l’aide de désherbeurs thermiques.

Un danger pour l’homme et les animaux

Vivant dans des nids en forme de bourse de soie, aux extrémités des branches de pins ou de cèdre, la chenille processionnaire du pin est reconnaissable à sa couleur foncée avec de nombreuses touffes de poils brun-orangé et à sa longueur d’environ 4 cm.

En situation de stress, elles libèrent leurs poils microscopiques urticants. À leur contact, l’homme et les animaux peuvent développer des plaques rouges, cloques, démangeaisons et sensations de brûlures, en fonction de leur sensibilité.

Si l’on a été touché, la première chose à faire est de contacter son médecin pour les allergies sévères ou problèmes d’urtication, et son ophtalmologiste, si les yeux ont été touchés.

Il faut également penser à laver ses vêtements à la machine à laver et à une température élevée (>60°C).