Le collège en ligne de mire pour la rentrée 2025

Publié le 31 août 2022     •     Catégories : Les actualités municipales

le chantier du collège de Talmont-Saint-Hilaire est dans les starting-blocks ! Il faudra cependant patienter encore un peu pour l’ouverture de l’établissement, la conjoncture économique et géopolitique actuelle ayant des conséquences sur les délais du chantier.

Dans le cadre du plan Collèges 2019-2026, le Département investit 160 millions d’euros dans la modernisation et la construction des établissements publics dont il assure la gestion. L’objectif ? Offrir des lieux d’épanouissement et de développement pédagogique, propices à la réussite des collégiens vendéens. Projet phare de ce plan d’investissement, le chantier du collège de Talmont-Saint-Hilaire est dans les starting-blocks. Il faudra cependant patienter encore un peu pour l’ouverture de l’établissement, la conjoncture économique et géopolitique actuelle ayant des conséquences sur les délais du chantier.

Le démarrage des travaux, initialement prévu en septembre 2022, a en effet dû être repoussé de 3 mois en raison de plusieurs lots restés infructueux lors des appels d’offres. Le gros œuvre, première étape de construction, est notamment concerné. Par ailleurs, les entreprises font part de leurs incertitudes en matière d’approvisionnement. « Face au contexte économique actuel, et malgré un retard de seulement 3 mois, nous ne pouvons pas prendre le risque de maintenir la première rentrée dans le collège de Talmont en 2024. Par respect aussi pour les artisans, les enseignants et les familles concernées, nous préférons réaliser une ouverture propre et sereine, qui se fasse dans les meilleures conditions. J’assume donc la décision de décaler l’ouverture de ce nouvel établissement à la rentrée 2025« , explique Alain Leboeuf, Président du Conseil départemental de Vendée.

Malgré ces imprévus, la réalité du collège ne disparaît pas et notre enthousiasme non plus ! L’ouverture prochaine de cet établissement d’excellence continue de nous animer et offre à notre commune l’occasion de structurer la plaine des Ribandeaux, pour que ce quartier et ce collège puissent rayonner sur le long terme.